Yashica : Electro GS

DSC04344logo_yashica80 drp_jap_50Voici encore un de ces 24×36 super équipé mais non Reflex. le Yashica Electro 35 GS.

Yashica est une marque qui débute en 1946, mais ce n’est qu’en 1958 qu’elle porte le nom de Yashica. Elle est connue à ses débuts pour ses reflex à deux objectifs de format 4×4 et 6×6 sur bobine 127 ou 120. Ces appareils avaient à l’époque la réputation

Ma Réf. : Yac 01

d’être des copies de célèbres Rolleiflex et Rolleicord. C’étaient au point qu’on disait « ils sont beaucoup moins chers et si les pièces de rechange tardent à arriver on pourra toujours s’approvisionner chez Rollei. »

C’est donc seulement en 1958 que Yashica s’attaque au marché du format 24×36. Ce marché est à l’époque aux mains des grandes marques : Leica, Voiglander, et même Kodak et Agfa, sans oublier Canon au Japon.

Revenons à mon Yashica : c’est un appareil automatique à télémètre doté d’un très bon objectif Yashinon 1,7/45 mm à 6 lentilles. Une cellule Cds gère l’exposition. Des lampes rouge et jaune, visible au-dessus de l’appareil et dans le viseur indiquent la surexposition et la sous-exposition. Au dos de l’appareil, se trouve un témoin de charge de la pile.

C’est en 1966 que Yashica aurait débuté la nouvelle série d’Electro 35, suivi en 1968 de la version 35 G, en 1970 la version GS, et enfin en 1973 la version GSN. Ce ne sont pas vraiment des ancêtres, mais ils ont tout de même 40 ans ou plus.

Le GS que je possède était un haut de gamme pour l’époque. Il est à objectif fixe mais est muni de 2 lentilles supplémentaires. Cette optique complémentaire se compose d’une lentille « Télé » qui portait la distance focale de l’objectif à 58,4mm et d’une lentille grand angle qui ramenait cette distance focale à 37,7mm. Pour faciliter le cadrage et le rendre plus précis, un viseur spécial était livré avec ce complément optique.

Nous sommes là arrivé au bout des possibilités des appareils à télémètre. Pour pouvoir utiliser facilement des objectifs interchangeables il faudra passer à la technologie des Réflex qui seule permet une visée et une mise au point à l’oeil précises.


Commentaire

Yashica : Electro GS — 2 commentaires

  1. Juste une petite remarque concernant les appareils models, ce sont des ROLLEI avec un i et non pas un y à la fin
    Cordialement
    DD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *